FluTrackers

Tracking Infectious Diseases since 2006

PayPal Verified medpedia.com

FluTrackers.com Inc. is a 501(c)(3) charity

Nederlandse taal Foro de Español de FluTrackers Francophones des FluTrackers Forum Italiano FluTrackers Latest Posts

www www.flutrackers.com



Go Back   FluTrackers > Autres défis > Piraterie

Reply
 
Thread Tools Search this Thread Display Modes
  #1  
Old January 4th, 2009, 10:10 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Libération d’un journaliste anglais et d’un photographe espagnol séquestrés pendant plus d’un mois

Ce fil fait suite à Sur la piraterie 2 et Sur la piraterie en mer ( 1 2)

**************************************

PIRATERIE
Libération de 2 journalistes enlevés en Somalie

NOUVELOBS.COM | 04.01.2009 | 15:22
Le photographe espagnol et le rédacteur britannique vont bien. Ils avaient été enlevés au cours d'une enquête sur la piraterie dans le golfe d'Aden.



(Reuters)


Deux journalistes européens ont été libéré dimanche 4 janvier en Somalie, a confirmé le gouvernement espagnol. Il s'agit d'un photographe espagnol et d'un rédacteur britannique qui avaient été enlevés au cours d'une enquête sur la piraterie dans le golfe d'Aden.

"La libération est confirmée". "Il va bien", a affirmé une source diplomatique espagnole au sujet du photographe, précisant que le ministre des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos avait parlé avec lui et avec sa famille.

Leur libération avait été annoncée plus tôt dans la journée par une source policière du Puntland.

L'ambassadeur espagnol au Kenya devait rencontrer dimanche ces deux journalistes, l'Espagnol José Cendon, qui collabore dans l'est de l'Afrique avec plusieurs médias et le Britannique Colin Freeman, rédacteur du Sunday Telegraph.

José Cendon et Colin Freeman avaient été enlevés par des inconnus armés alors qu'ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d'Aden.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actua...n_somalie.html
Reply With Quote
  #2  
Old January 4th, 2009, 10:12 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

Somalie: libération de deux journalistes européens capturés fin novembre

Il y a 5 heures


Photo récente du photographe José Cendon



Enlèvement de deux journalistes


NAIROBI (AFP) — Deux journalistes étrangers, un rédacteur britannique et un photographe espagnol en mission pour le Sunday Telegraph, ont été libérés dimanche après avoir été retenus en otage plus de cinq semaines dans la région autoproclamée autonome du Puntland (nord-est de la Somalie).

"Les deux journalistes sont libres après cette épreuve. Ils se reposent actuellement et seront disponibles plus tard", a annoncé à l'AFP par téléphone le chef de la police du Puntland Abdullahi Saïd Samatar, qui a rendu visite aux deux journaliste dans l'hôtel "International Village" de Bosasso, la capitale économique du Puntland.

"La libération est confirmée", a ensuite annoncé une source gouvernementale espagnole à l'AFP à Madrid.

"Il va bien", a ajouté une source diplomatique espagnole à l'AFP au sujet du photographe espagnol José Cendon, précisant que le ministre espagnol des Affaires étrangères Miguel Angel Moratinos avait parlé avec lui et sa famille.

L'ambassadeur d'Espagne à Nairobi était en route dimanche à la mi-journée pour rencontrer les deux journalistes.

Un responsable de l'hôtel où les deux journalistes ont été conduits a indiqué à l'AFP que les journalistes se trouvaient dans une chambre de l'établissement et "avaient l'air en bonne santé".

José Cendon, qui collabore à plusieurs médias (dont l'AFP) en Afrique de l'Est et le journaliste britannique Colin Freeman du Sunday Telegraph avaient été enlevés par des inconnus armés alors qu'ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d'Aden pour le compte du Sunday Telegraph.
Le Puntland est le repaire de pirates somaliens qui écument le golfe d'Aden et l'océan Indien pour capturer des cargos et leurs équipages qu'ils libèrent contre rançon.

Ces pirates ont attaqué plus de cent bateaux en 2008, une recrudescence spectaculaire qui a entraîné une forte mobilisation de la communauté internationale et l'envoi de nombreux bâtiments de guerre dans la région.
Les ravisseurs armés des journalistes européens les avaient interceptés, avec deux assistants somaliens, alors qu'ils venaient de partir de l'International Village en direction de l'aéroport de Bosasso pour quitter le Puntland.

On ne connaissait pas le sort des deux assistants somaliens dimanche en début d'après-midi. Deux jours après l'enlèvement, le gouverneur Musa Gueleh Yusuf avait fait part des soupçons des autorités du Puntland sur une possible implication de ces deux journalistes somaliens dans l'enlèvement.

De même, on ne savait pas dimanche si une rançon avait été versée.
Des journalistes étrangers et des travailleurs humanitaires sont régulièrement la cible des milices armées en Somalie, pays pauvre de la Corne de l'Afrique ravagé par la guerre civile et sans gouvernement central depuis 1991.

Les enlèvements et tentatives sont particulièrement fréquents à Bosasso, un port qui sert de base aux contrebandiers, trafiquants d'armes et passeurs de clandestins souhaitant traverser le golfe d'Aden.

En août, deux journalistes indépendants, un Australien et une Canadienne, avaient été kidnappés aux abords de la capitale somalienne, Mogadiscio. En décembre 2007, un cameraman français avait été enlevé et détenu huit jours par une milice locale de Bosasso. Un Allemand et son épouse somalienne avaient également été brièvement kidnappés au Puntland en septembre.

http://www.google.com/hostednews/afp...mtK4JGYf_4cGDw
Reply With Quote
  #3  
Old January 4th, 2009, 10:14 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

LIBERATION

Deux journalistes étrangers, un rédacteur britannique et un photographe espagnol, enlevés le 26 novembre dans la province autoproclamée autonome du Puntland (nord de la Somalie), ont été libérés dimanche. Selon un témoin, ils «avaient l'air en bonne santé». Ils avaient été enlevés par des inconnus armés alors qu'ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d'Aden pour un quotidien britannique. (lemonde.fr)

http://www.mediapart.fr/journal/conference/040109/13
Reply With Quote
  #4  
Old January 4th, 2009, 10:55 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

Afrique
Deux journalistes étrangers enlevés en Somalie ont été libérés, selon un gouverneur du Puntland

AP | 04.01.2009 | 16:00


Deux journalistes étrangers, un Britannique et un Espagnol, qui avaient été enlevés en novembre en Somalie, ont été relâchés dimanche, a annoncé un gouverneur de la région du Puntland, dans le nord du pays.

Colin Freeman, reporter du "Sunday Telegraph", et José Cendon, photographe indépendant, effectuaient un reportage sur les actes de piraterie quand ils avaient été enlevés fin novembre.

Muse Gelle Yussuf a précisé que les ravisseurs avaient relâché le reporter britannique et le photographe espagnol au bout de six semaines de captivité.

Alors que le Foreign Office britannique affirmait enquêter sur cette double libération, le ministère espagnol des Affaires étrangères a annoncé que le chef de la diplomatie Miguel Angel Moratinos s'était entretenu au téléphone avec José Cendon et avait informé la famille du photographe.

Deux autres journalistes freelance, un Australien et un Canadien, enlevés près de la capitale somalienne Mogadiscio en août, sont toujours portés manquants. AP

http://tempsreel.nouvelobs.com/depec..._ont_ete_.html
Reply With Quote
  #5  
Old January 4th, 2009, 10:58 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

Satisfaction des parents du photographe espagnol libéré en Somalie

04.01.09 | 16h08


es parents du photographe espagnol José Cendon, libéré dimanche après avoir été pris en otage en novembre dans la région autoproclamée autonome du Puntland (nord-est de la Somalie), se sont dits "très contents", lors d'une brève conversation téléphonique avec l'AFP.


"On est très contents, il va bien. Sa soeur Julia a pris l'avion pour aller le retrouver", a déclaré la mère du photographe, Maria Carmen Docampo, depuis Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice, nord-ouest).

Le gouvernement espagnol a confirmé dimanche la libération de José Cendon, qui collaborait dans l'est de l'Afrique avec plusieurs médias (dont l'AFP) et du rédacteur britannique du Sunday Telegraph Colin Freeman.

Leur libération, plus de cinq semaines après leur prise en otage, avait été annoncée plus tôt dans la journée par une source policière du Puntland.

"J'ai pu parler avec lui (José Cendon), il était avec l'ambassadeur d'Espagne" au Kenya, a déclaré le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, sur la Radio nationale espagnole (RNE).

"Son moral est très bon", a ajouté le chef de la diplomatie espagnole, ajoutant que le travail effectué pour obtenir ces libérations avait été mené "de manière discrète, avec persévérance".

Interrogé sur l'éventuel paiement d'une rançon, M. Moratinos a affirmé que le gouvernement espagnol n'avait "mené que des négociations politiques et diplomatiques" avec les autorités du Puntland et a ajouté que de son côté le Sunday Telegrah avait "aussi établi des contacts".

José Cendon et Colin Freeman avaient été enlevés par des inconnus armés alors qu'ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d'Aden pour le compte du Sunday Telegraph.

http://www.lemonde.fr/web/depeches/0...53@7-58,0.html
Reply With Quote
  #6  
Old January 5th, 2009, 07:12 AM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

Le récit des 2 journalistes en captivité 5 semaines en Somalie

Il y a 1 heure


Colin Freeman (g) et Jose Cendon le 4 janvier 2008, à Bosaso en Somalie


NAIROBI (AFP) — Le photographe espagnol José Cendon et le reporter britannique Colin Freeman, libérés dimanche après plus de cinq semaines de captivité dans des grottes du nord-est de la Somalie, ont réussi à s'évader au quotidien en jouant aux échecs sous l'oeil de leurs ravisseurs.
Les deux journalistes avaient été enlevés le 26 novembre dans le port de Bosasso, capitale économique de la région autoproclamée autonome du Puntland, alors qu'ils enquêtaient sur les pirates somaliens pour le compte du journal britannique Sunday Telegraph.

"Après notre enlèvement, nous avons dû marcher au moins 15 heures par jour dans la montagne, souvent de nuit. On grimpait, on s'arrêtait un petit peu pour souffler et on repartait. On a fait ça pendant deux jours", raconte à l'AFP José Cendon, désormais sain et sauf à Nairobi, tout comme Colin Freeman.

Selon des sources sécuritaires du Puntland, les deux Somaliens qui les accompagnaient, dont leur traducteur, ont été impliqués dans leur kidnapping.

"Finalement, nous sommes arrivés dans un endroit jugé sûr par les ravisseurs", se souvient José Cendon, un photographe freelance de 34 ans qui contribue régulièrement à la couverture de l'Afrique de l'Est pour l'AFP.
"Nous restions dans des grottes ouvertes, pas très profondes, mais suffisamment pour nous abriter du vent et du froid. L'endroit était OK. Il n'y avait pas de room service mais c'était tout comme: le matin, ils nous apportaient le thé au lit", dit-il.

"Nous avons beaucoup joué aux échecs sur un jeu fait maison. Vous pouvez écrire que je suis le vainqueur incontesté!", plaisante-t-il. "Après tout ce temps, Colin est devenu un très bon ami".

Le photographe a également expliqué qu'il ne pouvait pas parler des modalités de sa libération qui a été négociée par le Sunday Telegraph.
"Colin et moi, nous en parlions beaucoup mais nous n'avions que très peu d'informations sur les négociations (...) Nos ravisseurs ont été corrects. Ils ne parlaient pas un mot d'anglais mais nous arrivions à communiquer avec notre arabe de bric et de broc".

"En général, ils étaient environ 12 à nous surveiller, à toute heure du jour et de la nuit. Ils étaient tous armés de kalachnikov. Le jour de la libération (dimanche), ils étaient peut-être 50. C'était une vraie armée", décrit le photographe.

"Il n'y avait pas de disputes entre eux et ils étaient très bien organisés ce qui en fin de compte était plutôt bon pour nous", explique-t-il.

Aucune information n'avait filtré lundi sur l'éventuel paiement d'une rançon aux ravisseurs qui, selon José Cendon, semblaient ne pas être impliqués dans des actes de piraterie.

"Dans la grotte, nous mangions essentiellement du riz et de la chèvre bouillie, parfois des spaghettis et une sorte de pain cuit sur les cendres accompagné d'une sauce".

"Ils ont eu une attitude un peu menaçante à deux ou trois reprises mais notre captivité n'avait rien d'effrayante. Je n'ai jamais eu le sentiment que ma vie était en danger", ajoute-t-il.

"Mes ravisseurs plaisantaient: ils m'appelaient Oussama Ben Laden. Lorsque je me suis vu dans un vrai miroir pour la première fois depuis des semaines, j'ai compris pourquoi!", sourit un José Cendon rasé de près, depuis le jardin luxuriant de la résidence de l'ambassadeur d'Espagne à Nairobi.

Les journalistes, un rédacteur britannique et un photographe espagnol en mission pour le Sunday Telegraph, ont été libérés dimanche après avoir été retenus en otage plus de cinq semaines dans la région autoproclamée autonome du Puntland (nord-est de la Somalie).

Les deux journalistes sont arrivés dans la soirée à Nairobi, accompagnés de l'ambassadeur d'Espagne au Kenya, a-t-on appris auprès d'un membre de la délégation voyageant avec eux dans l'avion.

"Je suis très content d'avoir été libéré. Je me sens parfaitement bien", a déclaré à l'AFP au téléphone le photographe espagnol José Cendon, alors qu'il était en route vers la résidence de l'ambassadeur d'Espagne à Nairobi.
"Nous allons très bien et nous sommes ravis d'être dehors. Nous n'avons aucun problème, tant physique que psychologique", a pour sa part déclaré le journaliste britannique dans des propos rapportés par le site internet du Telegraph.

"Les deux journalistes sont libres après cette épreuve. Ils se reposent actuellement et seront disponibles plus tard", avait annoncé dans la matinée à l'AFP le chef de la police du Puntland Abdullahi Saïd Samatar, qui a rendu visite aux deux journalistes dans l'hôtel "International Village" de Bosasso, la capitale économique du Puntland.

Une source gouvernementale espagnole avait ensuite confirmé l'information.

"On est très contents, il va bien. Sa soeur Julia a pris l'avion pour aller le retrouver", a déclaré la mère du photographe espagnol, Maria Carmen Docampo, depuis Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice, nord-ouest).

"J'ai pu parler avec (José Cendon), il était avec l'ambassadeur d'Espagne" au Kenya, a déclaré pour sa part le ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, sur la Radio nationale espagnole (RNE).

"Son moral est très bon", a-t-il ajouté, ajoutant que le travail effectué pour obtenir ces libérations avait été mené "de manière discrète, avec persévérance".

Interrogé sur l'éventuel paiement d'une rançon, M. Moratinos a affirmé que le gouvernement espagnol n'avait "mené que des négociations politiques et diplomatiques" avec les autorités du Puntland et a ajouté que de son côté, le Sunday Telegraph avait "aussi établi des contacts".

José Cendon, qui collabore à plusieurs médias (dont l'AFP) en Afrique de l'Est et Colin Freeman du Sunday Telegraph avaient été enlevés le 26 novembre par des inconnus armés alors qu'ils enquêtaient sur la piraterie dans le golfe d'Aden pour le compte du Sunday Telegraph.

Le Puntland est le repaire de pirates somaliens qui ont attaqué plus de cent bateaux en 2008 dans le golfe d'Aden et l'océan Indien, entraînant une forte mobilisation de la communauté internationale et l'envoie de nombreux bâtiments de guerre dans la zone.

Les ravisseurs des journalistes européens les avaient interceptés, avec deux assistants somaliens, alors qu'ils venaient de partir de l'International Village en direction de l'aéroport de Bosasso pour quitter le Puntland.
On ne connaissait pas le sort des deux assistants somaliens dimanche. Deux jours après l'enlèvement, le gouverneur de la région Musa Gueleh Yusuf avait fait part des soupçons des autorités du Puntland sur leur possible implication dans l'enlèvement.

Des journalistes étrangers et des travailleurs humanitaires sont régulièrement la cible des milices armées en Somalie, pays pauvre de la Corne de l'Afrique ravagé par la guerre civile et sans gouvernement central depuis 1991.

Les enlèvements et tentatives sont particulièrement fréquents à Bosasso, un port qui sert de base aux contrebandiers, trafiquants d'armes et passeurs de clandestins souhaitant traverser le golfe d'Aden.

En août, deux journalistes indépendants, un Australien et une Canadienne, avaient été kidnappés aux abords de la capitale somalienne, Mogadiscio. En décembre 2007, un cameraman français avait été enlevé et détenu huit jours par une milice locale de Bosasso.

http://www.google.com/hostednews/afp...flT8B_InHbIhoQ
Reply With Quote
  #7  
Old January 5th, 2009, 02:33 PM
Diane Morin's Avatar
Diane Morin Diane Morin is offline
Éditeur et Directeur de Francophones des FluTrackers
 
Join Date: Mar 2007
Location: Ville de Québec
Posts: 33,455
Default Re: Sur la piraterie 3

Somalia / Libération d’un journaliste anglais et d’un photographe espagnol séquestrés pendant plus d’un mois



Somalia / Libération d’un journaliste anglais et d’un photographe espagnol séquestrés pendant plus d’un mois


MOGADISCIO, Somalie, 5 janvier 2009/African Press Organization (APO)/ — L’Union nationale des journalistes somaliens (NUSOJ) et Reporters sans frontières se félicitent de la libération, le 4 janvier 2009, du journaliste britannique Colin Freeman et du photographe espagnol José Cendon, collaborateurs, entre autres, du quotidien britannique Daily Telegraph.


Colin Freeman et José Cendon avaient été enlevés à la sortie de leur hôtel, le 26 novembre 2008. Les deux journalistes séjournaient depuis une semaine à Bosasso (Nord), dans le cadre d’un reportage sur la piraterie dans le golfe d’Aden.


“Tout en nous réjouissant de la libération de Colin Freeman et José Cendon, nous sommes scandalisés que des journalistes soient régulièrement enlevés contre des demandes de rançons. Nous réitérons notre appel en faveur de la libération des journalistes Amanda Lindhout, Abditafah Mohammed Elmi et Nigel Brennan, enlevés le 23 août 2008 à Mogadiscio”, a déclaré Omar Faruk Osman, secrétaire général de la NUSOJ, organisation partenaire de Reporters sans frontières.



SOURCE : Reporters without Borders (RSF)
http://appablog.wordpress.com/2009/0...plus-dun-mois/
Reply With Quote
Reply


Currently Active Users Viewing This Thread: 1 (0 members and 1 guests)
 
Thread Tools Search this Thread
Search this Thread:

Advanced Search
Display Modes

Posting Rules
You may not post new threads
You may not post replies
You may not post attachments
You may not edit your posts

BB code is On
Smilies are On
[IMG] code is On
HTML code is On


Disclaimers:

The reader is responsible for discerning the validity, factuality or implications of information posted here, be it fictional or based on real events. Moderators on this forum make every effort to review the material posted on this site however, it is not realistically possible for our staff to manually review each post.

The content of posts on this site, including but not limited to links to other web sites, are the expressed opinion of the original authors or posters and are not endorsed by, or representative of the opinions of, the owners or administration of this website. The posts on this website are the opinion of the specific author or poster and should not be construed as statements of advice or factual information.

Not all posts on this website are intended as truthful or factual assertion by their authors. NO posts on this website should be considered factual information on face value alone. Users are encouraged to USE DISCERNMENT and do their own follow up research while reading and posting on this website. FluTrackers.com Inc. reserves the right to make changes to, corrections and/or remove entirely at any time posts made on this website without notice. In addition, FluTrackers.com Inc. disclaims any and all liability for damages incurred directly or indirectly as a result of a post on this website.

This site is provided "as is" without warranty of any kind, either expressed or implied. You should not assume that this site is error-free or that it will be suitable for the particular purpose which you have in mind when using it. In no event shall FluTrackers.com Inc. be liable for any special, incidental, indirect or consequential damages of any kind, or any damages whatsoever, including, without limitation, those resulting from loss of use, data or profits, whether or not advised of the possibility of damage, and on any theory of liability, arising out of or in connection with the use or performance of this site or other documents which are referenced by or linked to this site.

Finally, FluTrackers.com Inc. reserves the right to delete, correct, or make changes to any post on this website without notice at any time for any reason.

Fair Use Notice:
This site may contain copyrighted material the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. Users may make such material available in an effort to advance awareness and understanding of issues relating to public health, civil rights, economics, individual rights, international affairs, liberty, science & technology, etc. We believe this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C.Section 107, the material on this site is distributed to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes.

In accordance with industry accepted best practices we ask that users limit their copy / paste of copyrighted material to the relevant portions of the article you wish to discuss and no more than 1 paragraph, and in no case more than 50% of the source material provide a link back to the original article and provide your original comments / criticism in your post with the article. Please remember you are responsible for what you post on the internet and you could be sued by the original copyright holder if you do not honor these rules.

If you are a legal copyright holder or a designated agent for such and you believe a post on this website falls outside the boundaries of "Fair Use" and legitimately infringes on yours or your clients copyright

we may be contacted concerning copyright matters at:

FluTrackers.com Inc.
c/o Sharon Sanders
1676 Hibiscus Avenue
Winter Park, Florida 32789
Phone: 407-745-1513
E-Mail: flutrackers@earthlink.net

In accordance with section 512 of the U.S. Copyright Act our contact information has been registered with the United States Copyright Office. "Safe Harbor" noticing procedures as outlined in the DMCA apply to this website concerning all 3rd party posts published herein.

If notice is given of an alleged copyright violation we will act expeditiously to remove or disable access to the material(s) in question.

All 3rd party material posted on this website is the copyright of the respective owners / authors. FluTrackers.com Inc. makes no claim of copyright on such material.

For more information please visit: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml

Please be aware any communications sent complaining about a post on this website may be posted publicly at the discretion of the administration.

FluTrackers Does Not Provide Any Medical Advice:

FluTrackers, Inc. does not provide medical advice. Information on this web site is collected from various internet resources, and the FluTrackers board of directors makes no warranty to the safety, efficacy, correctness or completeness of the information posted on this site by any author or poster.

The information collated here is for instructional and/or discussion purposes only and is NOT intended to diagnose or treat any disease, illness, or other medical condition. Every individual reader or poster should seek advice from their personal physician/healthcare practitioner before considering or using any interventions that are discussed on this website.

By continuing to access this website you agree to consult your personal physican before using any interventions posted on this website, and you agree to hold harmless FluTrackers.com Inc., the board of directors, the members, and all authors and posters for any effects from use of any medication, supplement, vitamin or other substance, device, intervention, etc. mentioned in posts on this website, or other internet venues referenced in posts on this website.

By using and/or accessing this site, either passively or actively, you are agreeing to all of the above conditions. Also, by using and/or accessing this site, either passively or actively, you agree to conduct all business and legal affairs related to this website in the jurisdiction of Flutrackers.com Inc. which is registered in Central Florida, USA.

These Disclaimers are subject to change at anytime.

Email the Webmaster with questions or comments about this site at flutrackers@earthlink.net


All times are GMT -4. The time now is 04:09 AM.


H1N1 Influenza Swine Flu Avian Flu Infectious Diseases. Powered by vBulletin® Version 3.8.7
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd.
Template-Modifications by TMS